CARDAMOME

Botanique

La cardamome (Elettaria cardamomum), originaire de la côte de Malabar, pousse dans les champs humides et très fertiles des régions guatémaltèques des Verapaces, de Quiche, de Huehuetenango et d’Izabal. La cardamome est un arbuste de 2 à 3 mètres de haut, comparable au roseau.

 

Production locale

Le Guatemala est le plus grand producteur mondial de graines de cardamome. Plus de 350 000 familles cultivent cette plante sur une superficie approximative de 63 000 hectares. La plupart de ces producteurs appartiennent à des communautés indigènes des ethnies Q’eqchi, Poqomchí ou Quiché.

Récolte

Les gousses de cardamome sont soigneusement récoltées et cueillies à la main entre septembre et avril. A ce stade, le fruit vert est appelé “cereza”. Les fruits sont ensuite séchés en “pergamino”, qui est l’épice communément connue. Les différentes couleurs et tailles de gousses représentent des qualités différentes. Les gousses contiennent une vingtaine de petites graines noires, contenant l’huile essentielle. Grâce à sa grande expérience sur le terrain et à des tests approfondis, NELIXIA peut sélectionner les gousses de cardamome selon les spécifications de nos clients.

 

Notre huile essentielle de cardamome

Avant d’être distillées à la vapeur, les gousses de cardamome séchées sont broyées pour permettre une meilleure extraction de l’huile. Une fois produite, l’huile est préparée pour lui permettre d’atteindre son plein potentiel aromatique. Notre huile essentielle se différencie par son odeur très propre, fraîche et aromatique, ainsi que par son goût très prononcé.

 

Découvrez-en davantage sur notre impact durable pour la CARDAMOME.

BAUME PÉROU

Botanique

Le Myroxylon balsamum pereirae est un arbre originaire d’Amérique Centrale, pouvant atteindre jusqu’à 34m de hauteur et 1m de diamètre, ses feuilles pennées au feuillage persistant peuvent atteindre jusqu’à 15 cm de long.

 

Production locale

Le Salvador est le seul pays producteur de résine de baume Pérou dans le monde. La principale région productrice du baume est située le long de la côte sud du Salvador et est connue sous le nom de “Costa Balsamera” qui s’étend de Sonsonate à La Libertad. La meilleure qualité de baume est issue de la région de Chiltiupan. La production est très particulière et ancestrale, c’est un savoir-faire transmis de génération en génération parmi les familles de petits producteurs.

Récolte

La récolte de résine de baume du Pérou est très compliquée et ne peut être effectuée que par un producteur entrainé. Dans un premier temps, les producteurs doivent grimper dans les arbres de baumeavec une torche spéciale et brûler partiellement l’écorce sur certains côtés du tronc, ce qui permet de retirer plus facilement l’écorce après quelques jours.

 

Les producteurs connaissent exactement la taille de l’incision qu’ils doivent faire dans l’écorce pour préserver l’arbre et laisser certaines parties intactes. Ils placent alors un morceau de chiffon sur l’incision et le baume commence à y exsuder. Les morceaux de chiffon et d’écorce sont ensuite bouillis séparément et pressés selon une méthode ancestrale. Cette opération permet d’obtenir du baume brut, qui est ensuite purifié.

 

Découvrez-en davantage sur notre impact durable pour le BAUME PÉROU.

ÉTAPES DU PROCÉDÉ

STYRAX

Botanique

Le Liquidambar styraciflua est un arbre originaire d’Amérique Centrale, poussant jusqu’à 46 m de hauteur et 1 m de diamètre, avec des feuilles pouvant atteindre jusqu’à 15 cm de long.

 

Production locale

Le Honduras est le seul pays au monde à produire de la gomme Styrax. Les arbres sont situés dans tout le Honduras et peuvent être trouvés seuls ou en groupe dans des forêts qui sont généralement la propriété de l’État et ont été donnés en concession aux communautés. On peut aussi les trouver comme ombre des plantations de café. Les principales régions productrices de Styrax sont le département d’Olancho et “la biosfera del rio platano”. La récolte de Styrax est ancestrale au Honduras, surtout chez les Pech.

Récolte

Dans un premier temps, les producteurs effectuent le “pica”. Une technique consistant à faire une incision horizontale (huaca) dans l’arbre avec une hache. Les dimensions de ces incisions répondent au savoir-faire ancestral des cueilleurs locaux, pour ne pas endommager l’arbre.

 

Environ 15 jours plus tard, les producteurs reviennent aux arbres et ramassent la résine brute accumulée dans l’incision à l’aide d’une cuillère. Cette résine est amenée à nos centres de collecte où nous contrôlons sa qualité, puis est envoyée à notre usine, où nous la purifions (déshydratation et filtration).

 

Découvrez-en davantage sur notre impact durable pour le STYRAX.

PATCHOULI

Notre huile essentielle de patchouli

Les feuilles de patchouli séchées issues de nos communautés sont distillées à la vapeur dans des alambics en acier inoxydable pour produire une huile essentielle de patchouli de haute qualité et durable.

 

Histoire

Le patchouli (Pogostemon Cablin) est une plante tropicale originaire de l’Inde, cultivée principalement en Indonésie entre 400 et 1000 m au-dessus du niveau de la mer. C’est un arbuste à croissance rapide atteignant jusqu’à 1 m de haut. Ses feuilles sont très semblables à celles de la menthe, mais plus grandes. Elles sont extrêmement parfumées, surtout lorsqu’elles sont séchées et soumises à un processus de fermentation.

Production locale

La production de patchouli au Guatemala est une nouvelle culture développée par NELIXIA pour offrir une alternative aux produits non durables et non traçables. Nous contrôlons l’ensemble de la chaîne de production, depuis les semis jusqu’à la plantation agricole, la distillation et le contrôle de la qualité.

 

Compte tenu du peu de littérature existante sur le patchouli et son introduction nouvelle au Guatemala, nous avons mis en place un protocole de R&D pour apprendre à travailler localement avec cette plante. A partir d’une plante acclimatée depuis 70 ans, nous avons mis en place une plantation de 50 ha afin de développer un manuel d’utilisation spécifique.

 

NELIXIA a imaginé ses propres productions agricoles comme centre de recherche afin de développer une véritable expertise qui pourrait être transmise aux communautés locales… :

– Propagation : Pépinière 1 ha – tests d’humidité, type de sol……

– Plantation dédiée à la R&D – Test d’ombrage, association, entretien, type de coupe….

– Séchage : Structure sur plusieurs étages

– Tests de durée de séchage, fermentation…
Découvrez-en davantage sur notre impact durable pour le PATCHOULI.